Archives pour la catégorie Gymnase

Abstention pour le vote du budget 2019

Le Groupe Mieux Vivre à Maisons Laffitte s’est abstenu lors du vote du budget 2019 en conseil municipal
Malgré les dépenses contenues, le faible taux d’endettement, l’autofinancement et les reports budgétaires importants signes d’une gestion saine d’un point de vue comptable, notre groupe MVML, exprime plusieurs axes de mécontentement justifiant notre vote d’abstention.
Les projets dit structurants pour près de 12 millions d’euros tels que le projet de conservatoire, gymnase ou le centre Ianchelevici énoncés chaque année lors du vote du budget ne sont toujours pas détaillés, c’est-à-dire budgétés annuellement et restent à l’état d’enveloppes prévisionnelles. Pour exemple la réhabilitation du centre Ianchelevici a été annoncée sur lors de la campagne municipale de Jacques Myard en 1995, il y a près d’un quart de siècle et est toujours dans les cartons.
Sur la question fondamentale de la fermeture de l’hippodrome qui lie l’avenir de notre ville, ce budget n’anticipe rien.
Or pour lancer selon nous un projet basé sur l’économie hippique innovant et viable et non pas un projet qui devrait être revu d’ici 5 ans, nous déplorons que ce budget ne mentionne aucun moyen en termes d’études techniques pour rechercher, analyser et évaluer des solutions innovantes et pérennes : la solution à ce problème complexe n’est pas uniquement politique, des solutions seront aussi techniques.
Sur le volet économique et l’attractivité économique, rien n’a été réalisé ni prévu pour attirer de nouvelles entreprises, PME ou TPE sur notre territoire.
La baisse de la taxe foncière à 4,4 % est un gadget de communication pré-électorale alors que la hausse de taxe foncière durant est de 33% sur la période 2000- 201

Quand le maire oblige à saisir la commission d’accès aux documents administratifs…

Les marchés de prestations intellectuelles, d’assistance à Maitrise d’Ouvrage pour la programmation d’un équipement sportif et d’un conservatoire ont été attribués en décembre 2016 et sont prévus en 7 phases.  Le Maire a reçu  le 18 mars 2018, par courriel une demande de communication des rapports intermédiaires

Le Maire, agacé,  lors du conseil municipal du 28 mai 2018 a indiqué n’avoir rien à communiquer.

Nous allons donc saisir la commission d’accès aux documents administratifs pour obtenir les rapports intermédiaires déjà rédigés.

Des projets qui n’avancent pas !

Des projets qui n’avancent pas !

En décembre 2016, ont été attribués les marchés d’assistance à maitrise d’ouvrage pour la programmation d’un équipement sportif pour un montant de 20592 euros  TTC et d’un conservatoire pour un montant de 26 784 euros TTC

Lors de la commission des sports du 22 novembre  2016,Claude Girot a  précisé qu’une période de neuf mois était nécessaire allant de l’évaluation des besoins à l’aide à la désignation du maître d’œuvre.

Les études pour la programmation sont débutées depuis 15 mois. 7 phases sont prévues. Lors du conseil municipal du 9 avril 2018, au cours du débat sur le budget primitif, le maire a refusé d’indiquer à quelle phase le marché se situait. Anne Lavagne lui a rappelé son engagement, non respecté à ce jour,  d’une réunion du comité de pilotage associant l’opposition à chaque étape. C’est donc bien en catimini que les projets avancent.

Comme aucun des projets ne pourra désormais aboutir avant la fin de cette mandature, Anne Lavagne a ironisé sur le cadeau fait à la prochaine majorité.

Construction d’un nouveau gymnase

Question posée en conseil municipal  du 27 mars 2017
 
Lors de la commission d’achats du 6 décembre 2016, pour l’attribution du marché d’assistance à maitrise d’ouvrage, la phase 1 correspondant à l’analyse des besoins a été jugée décisive. A quand la première réunion du comité de pilotage  pour l’assistance à maitrise d’ouvrage du gymnase ?
Selon  le maire et C. Kopélianski, il s’avère que le prestataire présente plus d’expériences que celle détaillée dans le dossier de candidature. La phase initiale revêt donc beaucoup moins d’importance. « Vous serez informés en temps nécessaire ».