Archives du mot-clé commerce

Renforcer la concertation pour dynamiser notre commerce et notre artisanat local

La fête du Printemps, les vitrines de Noël et son petit marché mis en place depuis le début de ce mandat, ne sauraient masquer l’absence de dialogue approfondi entre notre édile et les commerçants et artisans de notre ville. Hormis lors de ses campagnes municipales, le maire fait preuve d’un désintérêt certain pour entretenir des relations de bonne qualité ou a minima d’écoute des besoins des professionnels du commerce et de l’artisanat.

De trop nombreux commerçants ont le sentiment que leurs relations avec la Mairie se réduisent à l’application de la loi sur l’accessibilité des personnes à mobilité réduite pour l’adaptation des entrées de commerces ou le contrôle très rigoureux de la couleur pour une nouvelle enseigne. Les commerçants et artisans de notre ville n’ont pas été consultés pour la mise en place du forfait du post stationnement.  Le choix du stationnement payant dès la première minute, la fixation des zones tarifaires sans prendre en compte les implantations commerciales sont des illustrations flagrantes d’absence de dialogue entre la ville, ses commerçants et ses artisans.

La programmation d’événements par la ville à l’occasion du bicentenaire de Jacques – Laffitte aurait dû être l’occasion d’impliquer les commerçants dans la préparation de des manifestations : c’est une occasion ratée !

Globalement, la qualité et la richesse des produits proposés par les commerçants et artisans de notre ville ne sont pas suffisamment valorisées à leur juste valeur et des efforts restent à faire pour mieux communiquer comme en témoigne le trop discret panneau d’information à l’entrée de la gare présentant l’implantation des commerces.

Quel est enfin le réel soutien de la ville à l’activité du marché ? On peut en douter si l’on considère le projet immobilier du Maire – stoppé grâce à l’action de l’Association de Défense et de Développement du Quartier du Marché de Maisons-Laffitte (ADDQMML) – qui ne prévoyait pas de modalités suffisantes durant la phase des travaux pour permettre aux clients de continuer à se rendre au marché.

Améliorer la communication sur le marché avec l’appui du délégataire et plus largement sur l’offre des commerçants ou redynamiser le centre-ville par des actions ambitieuses et menées en partenariat, des solutions existent mais restent encore à être mises en œuvre.